Author Topic: jauge et OSR  (Read 12335 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Remy

  • Newbie
  • *
  • Posts: 46
Re: jauge et OSR
« Reply #15 on: January 10, 2007, 15:50:30 PM »
Salut!

Le coup du réflecteur de 8m2 je le trouve exagéré dans le cas où le bato possède un transpondeur.
En effet, dans ce cas il faut réunir les conditions suivantes pour que les 8m2 transportés en fond de canot´soient utiles:
- que le transpondeur soit HS (lui même ou sa source d'alimentation)
- qu'on soit empétolé (sinon les cargos, ben on les évite)
- qu'on soit dans une zone à fort traffic (si y'a peu de risque de collision, ben y'a pas besoin de balancer de réflecteurs dans les airs)

Le gars qui réunit toutes ces conditions, ben c'est vraiment pas son jour de chance. Devrait même arréter de conduire, fumer, manger, respirer car c'est sûr qu'il va lui arriver malheur dans peu de temps.

Ce qui serait rigolo serait de comparer la probabilité de tomber le mât avec celle de casser son transpondeur.. sachant que sans mât ben c'est difficile d'utiliser les réflecteurs on se poserait la bonne questions de savoir s'il vaut mieux emporter 8m2 de plus de réflecteur, un transpondeur de rechange
ou un mât de rechange...

Mais bon.. c'est la fédé qui dit...

@+


Offline 337

  • Newbie
  • *
  • Posts: 6
Re: jauge et OSR
« Reply #16 on: January 14, 2007, 19:29:13 PM »
j'ai mesuré les intervalles entre mes balcons et les chandeliers, en cas de rétroactivité de ces mesures, je dois repositionner tous mes chandeliers, voir en ajouter un de chaque coté.
Est-ce que je suis le seul ?

Offline Rasta

  • Newbie
  • *
  • Posts: 48
Re: jauge et OSR
« Reply #17 on: January 14, 2007, 20:30:58 PM »
mais non t'es pas le seul...ya pas beaucoup de bateaux qui passent les osr actuellement!!!
On est tous dans la même situation.

Chandelier de plus...ou...d'autres solutions existent

Quand à la rétroactivité , te pose pas de questions, tous les bateaux qui naviguent sur les course de grade 0 et 1 des OSR doivent respecter ces règles sauf dérog de classe (pas nous en l'occurence)...bon chantier!

Offline Nicolas

  • Newbie
  • *
  • Posts: 33
Re: jauge et OSR
« Reply #18 on: January 15, 2007, 09:06:20 AM »
Si nous n'avons pas de dérog, la classe a très mal joué.

Les règles osr permettent des interprétations et des variantes. Pourquoi ne pas avoir cherché un compromis ? Pouvons-nous en attendre un ? Cette décision est-elle définitive ?

Je rappelle que l'article concernant les filières 3.14.1 dit: "(...) Les règlementations s'appliquant aux monocoques doivent être suivies d'aussi près que possible afin de réduire au maximum le risque de chute d'une personne par-dessus bord."

Avant de se lancer dans des chantiers onéreux qui n'apporteront rien d'autre que de se conforter à des normes - je ne vois vraiment pas en quoi avancer mon chandelier avant de 20 cm m'apporterait - soyons sûrs des possibilités d'inteprétations et d'applications effectives.

Nicolas

« Last Edit: January 15, 2007, 12:13:05 PM by Nicolas »

Offline Stotz

  • Newbie
  • *
  • Posts: 40
      • Marcel en 2007
Re: jauge et OSR
« Reply #19 on: January 15, 2007, 19:47:33 PM »
Tcho les ministes, vl'a un moment que je vous lis et voici un point de vue, je me lance:

Chandeliers, je peux comprendre qu'îl est préférable de trouver un barreau métallique dispo dans la longueur d'un homme, c'est quand même le but des ces machins.
Position à moins de 150 mm , c'est en contradiction avec la notion de plage de travail et surface sécurisé = à déroger.
Couchette, je dis enfin ! je vais pouvoir dormir couché et non plus assis au port. En mer en solo, je ne vois pas à quoi cela sert, même alité je devrais m'occuper du boat jusqu'à ce que les secours arrivent.
10 m2 de radar, je suis en train de voir comment les coudre dans ma GV parce que dans tous les autres cas de figures, je reste manoeuvrable ou alors je n'ai plus de mat et les 10 m2 restent au fond du mini
l'ancre prête ? oui c'est pas idiot, surtout lorsque c'est pétole et que le jus est dans le nez ( mais ne pas utiliser la plastimo, c'est du vécu ).
Etanchétié de puit de quille, voilà la fin du lavabo de luxe, on nous a demandél de tout faire pour que celui ci soit “hors d'eau“ et maintenant on voudrait qu'il ne soit plus accessible, comprend pas.

On aura toujours des technocrates qui nous empecheront de faire des ronds dans l'eau, la notion de risque zéro exigées par les assurances auprès des organisateurs, c'est ça le problème.
Ni la classe, ni les bénévoles qui nous permettent de faire nos ballades, ne sont responsables de ces décisions, d'ailleurs il ne sont pas consultés en amont.
Concernant le bureau, je suis certain qu'ils font ce qu'ils peuvent pour nous aider avec les moyens qu'ils ont, le pot de terre contre le pot de fer. A nous de les soutenir et de leur donner notre point de vue. Restons constructifs.
Faut-il passer par un audit par le biais des forums pour donner une réponse correspondant à une majorité de coureur ?
Parce que 470 skippers qui prennent position face à une FFV-OCR-ISAF ,c'est fort.  au contraire de x gusses qui causent sur internet.
Le débat sur le net c'est bien mais après il faut transformer l'essai et là je ne vois pas comment faire.



« Last Edit: January 15, 2007, 20:07:23 PM by Stotz »
a+

Offline coco47

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 94
Re: jauge et OSR
« Reply #20 on: January 16, 2007, 02:25:18 AM »
Quand j'ai adhéré à la Classe Mini, en 1990 ou 91, la devise de la Mini-Transat était : "Un homme (au sens neutre du terme, qui englobe une femme), un bateau, un océan." Aujourd'hui, elle est devenue "Un homme, un bateau, un océan et 697 pages de réglementations". 80 % de ces règles tatillonnes qui naissent chaque année (comme si ceux qui les édictent avaient besoin, année après année, de montrer qu'ils existent et de justifier une rémunération) ne sont d'aucune utilité et auraient plutôt tendance à exonérer les skippers du recours au sens marin. On dirait que certains veulent appliquer à la mer le fameux "risque 0". Qu'ils appliquent les mêmes règles à la montagne et les alpinistes devront porter sur leur dos 70 kilos de matériel de sécurité.
"Homme libre, jamais plus tu ne feras la Mini…"
J'avais un projet pour 2009, voire 2011, histoire d'accumuler les 6 500 milles qui seront bientôt nécessaires pour être qualifié, mais j'hésite : dans un an les règles OSR me demanderont peut-être de doubler mon bordé de 5 mm d'acier pour résister à un éventuel abordage, et ça sera cher…
Tout fout l'camp.
Bernard

Offline ladombe_lucien

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 219
Re: jauge et OSR
« Reply #21 on: January 16, 2007, 12:49:07 PM »
Si on veut se mèler de sécurité sans se fixer de limites claires et précises, on met le doigt dans un engrenage qui mobilise toutes les ressources humaines et matérielles sans jamais entrevoir la fin du processus. Un avantage tout de même, ça fait marcher le commerce.
Dans le domaine du sport, je trouve que, au delà d'une base règlementaire simple, c'est le patron du bateau qui devrait être sensibilisé et assumer la démarche sécuritaire seul.
46°46'N 56°10'W
Michel d'Rethel

Offline Stotz

  • Newbie
  • *
  • Posts: 40
      • Marcel en 2007
Re: jauge et OSR
« Reply #22 on: January 17, 2007, 00:11:15 AM »
Ça me rappelle une histoire qui est arrivé il n'y a pas si longtemps:
Des skippers - lassés de voir une réglementation toujours plus agressive et contraignante à l'absurde - décident de monter une course, la course de la liberté, pas limite de poids, ni de taille... Certains ont même fait du mini
Pour en revenir au sujet. la FFV impose l'OCR.
Ce que je ne comprends toujours pas c'est l'apparente nécessité d'appartenir à la feufeuveu pour faire nos courses !
On ne cherche pas à être dans leur palmarès, on va pas au J.O, on ne fait pas partie d'une série importante à leur yeux.
On ne demande pas à être couvert puisque l'on signe une décharge complète de responsabilité à chaque course.
La seule chose qui nous intéresse chez eux, c'est leur ...... assurance pour être couvert en cas de gros gros problème.
Mais ils ne sont pas les seuls à pouvoir nous couvrir de la sorte.
Que se passerait-il si l'on était à nouveau livré à nous-mêmes ?
Ne sommes-nous pas capables de nous fédérer? une classe  mini
Ne sommes-nous pas compétents pour nous jauger, nous sécuriser, établir un règlement qui définissent les critères de qualifications? un guide mini
N'avons-nous pas prouvé depuis 30 ans que nous avons notre propre culture nautique et que celle-ci est responsable, autogérée et novatrice sur bien des points ? 470 membres 17 nations, 1 seul mini perdu sur 650 voiliers offshore.
Je suis souvent étonné de voir comment ces “huiles“ se permettent de nous traiter, comme des gamins alors que nous sommes des aventuriers, avec condescendance alors que nous sommes des précurseurs, et pour certains les futurs grands de demain.
Leur seul moyen de nous montrer leur pouvoir est de nous mettre des bâtons dans les quilles sur des détails techniques qui sont à l'encontre de l'esprit mini. Et ils y arrivent les bougres. Ils profitent de notre manque de syndicalisme. Je me demande si ce qui les énervent ne serait pas notre regard qui leur dit que nous sommes à des milliers de miles de leur considération.

Allez va te coucher stotz, tu délire ( limite en péter un de stotz )
a+

Offline antoine

  • Newbie
  • *
  • Posts: 12
Re: jauge et OSR
« Reply #23 on: January 17, 2007, 19:27:46 PM »
oui ,on peut toujours rever et tirer des plans sur la comète...une "scission fédérale" entrainerait une chaine de conséquences radicalement mortelle.plus de club sportif support,plus de comité de course,plus de comité de réclamation,plus d'assureurs,plus d'organisateurs,plus de sponsors,bref plus de courses et donc..plus de classe..
les OSR sont applicables depuis le premier janvier 2006;la fédé aurait très bien pu nous embeter depuis 1 an si elle était réellement malveillante à notre égard;elle ne l'a pas fait.une négociation était donc indispensable,elle a commencé depuis plus de 6 mois et dure encore;un certain nombre de dérogations,notamment sur des points qui risquaient de rendre définitivement obsolète une grande partie de la flotte,ont été obtenues;dans toute négociation,pour préserver l'essentiel,il faut parfois savoir lacher du lest sur des points moins primordiaux;certains points ne sont pas du tout idiots et représentent un plus,d'autres plus contestables  peut etre,mais en aucun cas ne "défigurent" la flotte;c'est encore une fois le principe de toute négociation;ceux qui auront la curiosité de se pencher sur l'intégralité des OSR,pourront constater que des points architecturaux cruciaux ont été dérogés.
    pour en revenir au post précédent,malheureusement il y a eu bien plus d'un mini perdu sur 650 tout au long de notre histoire;pour anecdote en 2005 3 hélitreuillages sur l'odyssée d'ulysse,dont un bateau skippé par Seb Magnen,sacré bon marin vainqueur de 2 minitransat;cette année l'un d'entre nous en qualif en med  revient de très très loin.
     tout ça pour dire que la sécurité de la flotte passe par un dispositif sur l'eau irréprochable;ce dispositif est d' une part couteux,mais aussi doit se faire en pleine compréhension ou collaboration avec les autres "forces" qui nous entourent:assureurs ,organisateurs,fédés,ministères,chantiers,architectes;la démarche menée avec la fédé s'inscrit dans cette logique.elle s'inscrit aussi dans le respect de tout ce qui a été fait avant et qui fait que cette magnifique histoire maritime et humaine perdure depuis 30 ans;et pourtant les coups ont été nombreux.

   

Offline Zagara

  • Newbie
  • *
  • Posts: 20
Re: jauge et OSR
« Reply #24 on: January 17, 2007, 22:45:51 PM »
Bien d'accord Antoine, c'est facile de tirer sur la fede sans peser l'ensemble.

Tu peux aussi poser la question a l'envers : OK pour la scission si on accepte de recevoir la facture de la SNSM et des helicos pour chaque intervention ?
Et comme tu l'as bien resumé, ca revient chaque année, les accidents.

Stotz, tu peux aussi te lancer seul, style transat des minis passionnés. Les rassemblements "d'amis", ca reste autorisé.
Tu t'immatricules GE et t'aura plus de soucis :-)

Offline coco47

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 94
Re: jauge et OSR
« Reply #25 on: January 18, 2007, 01:45:19 AM »
Antoine,
Tu te doutes bien que jamais je n'aurais prôné la rupture avec la FFV. Ma réflexion était plutôt "socio-philosophico-littéraire". Pour avoir eu affaire à un jury anglais lors d'une antique Semaine de Cowes, jury constitué d'un yachtman cacochyme à casquette de commodore et de deux rombières à perlouses et chien-chien, je me demande si celles et ceux qui se masturbent année après année à concocter des règles souvent à la con ne sont pas de dangereux allumés qui ne savent pas comment s'occuper entre deux parties de whist. (Franchement, si mes chandeliers sont espacés de 2,30 m au lieu de 2,20, en quoi ça va m'empêcher de passer à l'eau ? Le mieux serait quand même de m'attacher !)
J'espère toutefois être au départ de la Mini 2011 – puisqu'il faut maintenant au moins quatre ans pour accumuler ses milles. Et bravo pour avoir gagné 9 places de plus dès 2007 !
Salut et fraternité.
Bernard

Offline Stotz

  • Newbie
  • *
  • Posts: 40
      • Marcel en 2007
Re: jauge et OSR
« Reply #26 on: January 18, 2007, 10:34:05 AM »
Bon, ok, Antoine, on est lié à ces instances pour le meilleur ou pour le pire, ok je ferai avec.
a+

Offline Remy

  • Newbie
  • *
  • Posts: 46
Re: jauge et OSR
« Reply #27 on: January 18, 2007, 21:38:16 PM »
Salut!

La mini-transat (et par la suite la Classe Mini) s'est crée en réaction aux "abus des autres transats". Qqes félés ont fait un truc dans leur coin sans fédé, sans club, sans règle (si ce n'est que le meilleur gagne sur un voilier de moins de 6.50mts), sans organisation, ...
Bref, comme l'Homme l'a fait jusqu'à présent, ils se sont adaptés aux contraintes: ne pouvant passer au-dessus ils sont passés à côté...

Combien de coureurs ne passeront pas les épreuves pour accéder à la Transat? Combien de ceux-ci voudront tout de même et coûte que côute faite la (une...) Transat??

Certes, énoncer le pb est plus facile qu'apporter une solution...

Mais attention, déjà en Espagne des courses au large sont ouvertes au mini avec classement propre ... connaissant les anglais, ça m'étonnerait pas qu'il fasse de même. Les américains prévoient (grand comme d'hab) une course "honolulu-San Fransisco" réservée aux seuls minis...
et bien sûr ceci en dehors de tout regard de la FFV (celà va de soit en pays étranger) et de la Classe...

La mondialisation serait-elle le successeur de Bob Salmon?

@+

Offline ogamot - 720

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 130
      • A la voile
Utilité du chandlier
« Reply #28 on: January 19, 2007, 16:24:05 PM »
Bonjour à tous,

A quoi sert le chandelier supplémentaire ?

Cela donne une garantie bien meilleure de la hauteur de la filière à l'arrière du bateau, et cela diminue en gros d'un facteur 2 la tension de cable nécessaire pour garantir la hauteur de la filière.

Personnellement j'ai atterri dans ma filière arrrière 3 jours après le départ de la mini 99, porté par une grosse vague qui passait par là : Si les chandeliers n'avaient pas tenu bon, cela pu être un très mauvais moment.


J'ai une autre remarque par rapport à un post sur les Alpinistes : C'est un sport ou effectivement l'engagement "vertical" empêche d'emmener beaucoup de matériel. Ce n'est pas le cas de la voile, alors pourquoi se priver des sécurités possibles ? Nos bateaux vont malgré tout de plus en plus vite ?


Offline ladombe_lucien

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 219
Re: jauge et OSR
« Reply #29 on: January 19, 2007, 18:43:22 PM »
On est allé de plus en plus haut avec plein de materiel, d'oxygène, etc. pour s' apercevoir qu'on faisait fausse route et revenir aux bases de ce sport: légèreté, simplicité, harmonie
46°46'N 56°10'W
Michel d'Rethel