Author Topic: Tout ce que vous vouliez savoir sur l'EPREUVE D'EFFORT sans jamais avoir osé le  (Read 5956 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline bertrand 313

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 53
Les nouvelles exigences en matière de contrôle santé pour participer à la mini suscitent à juste titre de nombreuses interrogations. Voici donc quelques réponses.
L'écho cardiaque peut se pratiquer dans un cabinet de cardiologie. l'épreuve d'effort ne peut se faire qu'en milieux hospitalier car il existe un risque- et c'est d'ailleurs la finalité de ce test de déclencher ce qu'on appelle un angor ou angine de poitrine voir un réel infarctus ou un trouble du rythme. Donc il faut pouvoir intervenir avec le matos de réanimation adéquat (défibrillateur, etc...).
En pratique on vous fait courir sur un tapis roulant ou pédaler sur une bicyclette en augmentant progressivement la charge de travail et pendant ce temps on mesure votre fréquence cardiaque en continu avec un électro-cardiogramme(ECG) en continu lui aussi (pastilles collées sur le torse et reliées à la machine par des fils -attention aux velus ,on va devoir vous raser). On continue le test tant que la la Fréquence Maximale Théorique n'est pas atteinte. Elle est fonction de l'âge soit  FMT=220-âge.
Pas bon du tout si vous ressentez une douleur à la poitrine pendant le test. Cà veut simplement dire que celui-ci est positif et cela est confirmé en général par l'ECG.

Le hic c'est que ce test n'est pas fiable à 100% .
Dans 10 à 20% des cas l'épreuve est normale alors qu'il exite de réelles lésions au niveau des coronaires.
Dans un certain nombre de cas c'est l'inverse: l'épreuve est ininterprétable.

Si vous êtes intéressé par le sujet je vous renvoie au lien suivant:
http://www.besancon-cardio.org/cours/04-epreffort.php#01
Enfin les prix (je donne ici une indication des tarifs hospitaliers (çà peut être extrèmement variable si vous allez dans un cabinet ou une clinique ou que vous souhaitez être pris en charge par le professeur Duchmoll...):
Epreuve d'effort seule:environ 85 euros.
Echo cardiaque + ECG: environ 105 euros.
Théoriquement non remboursé par la sécu car examen non justifié par la présence d'une pathologie...

Vous l'aurez compris dans les post précédents: je pense en tant que coureur mais aussi en tant que médecin que cette nouvelle contrainte est débile ( a forciori lorsqu'on sait qu'elle n'est pas totalement fiable (çà c'est le débat de la prévention secondaire)). Bien évidemment cet avis n'engage que moi. J'ai tout de même l'intention d'écrire à la fédé pour lui demander des explications (vous êtes libres d'en faire autant). Je ne me fais pas beaucoup d'illusion et je pense que nous n'allons pas y couper au moins dans les mois à venir.
Donc un petit conseil si je peux me permettre: ne tardez pas trop, pour ceux qui sont inscrits à la mini2009, à prendre un RDV car les hôpitaux sont surchargés...
That' all folk!
Bertrand313

Offline mini2009

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 85
Bonjour Bertrand,

Je trouve tres bien que nous ayons l'avis d'un docteur.

Je ne comprend vraiment pas cette mesure, tout comme la visite medicale d'ailleur. Connais tu d'autres sport ou cette visite est obligatoire ?

En plus de faire de la voile je suis pilote, nous avons donc une visite medicale oblgatoire, differente pour un pilote prive et pour un pilote professionel(beaucoup plus poussee). Cette visite medicale est rendu obligatoire par l'administration, et non par la fede, qui est n a aucun droit la dessus, meme pour les competitions, je me pose donc la question, la fede a t elle seulement le droit de requerir cette visite/test ?

Et sans parler du caractere obligatoire, ou est l'interet de ce test d'effort ? Ils veulent se couvrir de quoi ? De toute maniere celui qui est responsable en cas de probleme est l'organisateur, non la fede.

Et pour en revenir a ce que quelqu'un d'autre disait, la prochaine etape est le test psychologique. Cela a ete rendu obligatoire il y a quelques temps, un and ou deux, pour les coureurs de haut niveau je crois. Petite anecdote, un ami a ete faire ce test, et il ne la pas eu. pourquoi ? Parce aue quand la psy lui a demande quels etait ces objectifs en course, il a repondu NOS objectifs, elle lui a dit qu'il avait des probleme de dedoublement de la personalite, il parlait en effet de son bateau comme d'une personne, y a t il seulement parmis nous des coureurs qui ne disent pas ON en parlant de eux plus leur bateau?

Il a finalement reussi a trouver un autre psy qui lui a fait le papier...

Offline luma

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 80
  • "Eurêka ! εὕρηκα ! J'ai trouvé." Archimède
Dans tous les sports des visites médicales sont obligatoires,conséquence de la loi française sur le sport dite loi Mazeau pour la validité des licences-assurances.
Je connais un autre sport collectif avec ballon ovale où le dirigeant assis dans sa petite cabane au bord de la pelouse pour cocher les joueurs sortis et remplacés doit passer une visite pour avoir un Droit d'Accès au Terrain, comme celui qui amène les bouteilles d'eau ou le tee pour les transformations.
Maintenant participer à des épreuves ouvrant la possibilité d'être nommé athlète de haut niveau par la fédération avec les avantages qui en découlent pour le coureur et pour son club à aussi des contraintes obligées.

Offline mini2009

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 85
A part le deriveur et le match race, je ne crois pas que l'on puisse etre classé sportif de haut niveau, en tout cas si c est possible en mini, je suis interessé de connaitre les selection et points a obtenir...

Offline Camille

  • Newbie
  • *
  • Posts: 46
... et ça continue dans la surenchère.

Cette fois on ne pourra pas prétexter un mauvais coup des Anglais.

A l'origine bande de rêveurs pragmatiques incontrôlés (et Anglais !), la classe court depuis des années après la reconnaissance ... et l'obtient.
Mais cette reconnaissance a un prix, et chaque saison ne peut démarrer qu'après avoir fait allégeance à telle ou telle autorité.

Rappelons-nous que les citoyens d'un pays qui aurait la liberté comme devise ont accepté sans broncher de payer le droit de sortir du territoire, le passeport (avec prise d'empreintes maintenant). Alors pourquoi pas le permis de ceci, la licence de cela, l'agréement, l'autorisation, ... et l'hôpital pour ceux qui ne souffrent de rien ?

Quand on cherche, on trouve ... Tous bandits, tous malades, tous coupables ...

Offline bertrand 313

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 53
je pense qu'aux vues de l'expérience qu'est entrain de vivre Yann Elies sur le VG, il faut interdire de course au large tout ceux qui sont susceptible de se casser une jambe. Donc à partir de maintenant  seuls les cul-de jatte auront le droit de courir.
Ah mais il y a un petit problème: y peuvent pas courir sur un tapis roulant ou monter sur la bicyclette ergométrique. Donc recalés à la visite médicale.
Oh et M.... on a ka interdire la course au large après tout! LOL
Bertrand313 

Offline luma

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 80
  • "Eurêka ! εὕρηκα ! J'ai trouvé." Archimède
Bonjour,
Et si au vu de ce qui est arrivé à Yann Eliès l'idée leur venait d'appliquer la règle d'interdiction de course en solitaire.

Les soins auraient pu être immédiats, pas de déroutage de concurrents quasiment impuissant à porter de l'aide, pas de bateau de 117m avec 100 marins à bord allant naviguer par 50° sud et 40 nds pour faire de l'assistance,etc... les partisans de cette position trouveront pleins d'arguments.

Ce qui est vrai dans le grand sud est souvent appliqué en Méd alors pourquoi pas en Atlantique.

Qu'accepter dans ce cas la Transat en double ? ou plus de Transat ?

Offline ladombe_lucien

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 219
Dans le fond, ça veut dire quoi, cette histoire de test d'effort? En gros, ça veut sensibiliser les gens sur le fait que pour faire de la voile sportive, il faut être en forme physique. Et que c'est encore plus vrai en solitaire, parce que ce sport est très éprouvant physiquement et psychologiquement et qu'on a personne sous la main pour se soigner.
Attention, je n'émets pas d'avis sur la validité scientifique et les inconvénients de ce test! Je n'en ai pas la compétence. Mais est-il déraisonnable pour des responsables fédéraux, de se poser la question de l'état de santé de ses athlètes? La visite chez un médecin n'est-elle pas un acte valable de prévention, si la visite est faite consciencieusement?
Vous me direz, si c'est une question de bon sens, pas la peine de rendre ça obligatoire. Mais alors, c'est la même chose pour tous les aspects sécuritaires de la jauge mini l'emport du matériel de sécurité.
46°46'N 56°10'W
Michel d'Rethel

Offline jeanh

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 64
Cher Lucien,

Le problème, à mon sens, est que la Classe qui dit et clame haut et fort sa « spécificité » ne fait rien d’autre que de rentrer dans le moule. Ce test en lui-même n’est sans doute pas ridicule, mais il n'a rine à faire ici. Et puisqu’il devient obligatoire pour des coureurs « mini », il devrait l’être pour tous les enfants qui font du sport à l’école. Et pourtant personne ne demande quoique ce soit quand en cours de sport un gamin se défonce pour faire mieux que son copain sur le 1000 mètres. Or les risques d’un arrêt cardiaque sont plus grands. Ceux qui ont des enfants au collège ou au lycée me comprendront. D’autre part, la route est dangereuse, alors il faudrait aussi un test physique pour conduire. Et puis aussi interdire à tous les passionnés de prendre la mer le week-end s’ils ont un soupçon de problème physique.
Où est l'esprit de liberté dans tout ça ? Que devient mon sens de la responabilité ? Ah oui, laissons les me déresponsabiliser.
En fait, le drame, c’est que peu à peu la Classe perd son âme. C'est bien malheureux.

Offline Stotz

  • Newbie
  • *
  • Posts: 40
      • Marcel en 2007
c'est cool, si tu veux faire du mini et la mini, normalement c'est le but de tout adhérent, cela te couterait en 2009:
200 pour la classe fois 2 ou trois fois selon les années précédent la mini
190 pour le test d'effort
290 stage ISAF
Avant même de pouvoir naviguer en solo ? En double c'est plus cher !
Ya pa c'est la crise...
a+

Offline mini2009

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 85
Ca c'est si tu as le test d'effort...

Test necessaire pour les sportifs de haut niveau qui sont membres d'une classe dont la politique a toujours ete de faire courir tout le monde sans se baser sur le niveau sportif mais sur l'experience.

Offline bertrand 313

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 53
Certains voulaient lors de la derniere AG être reconnus sportifs de haut niveau. Il faut savoir en accepter le prix.
Dans ce domaine c'est alors la fédé et elle seule qui dicte les critères d'admission des sportifs (loi du code de la Santé Publique L.3621-2).
Ah qu'il est loin l'esprit mini...qui animait nos anciens.
Petite précision concernant la visite médicale: nous serons maintenant obligés de consulter un Médecin diplomé en médecine du sport. rajouter 30 euros à vos frais de participation.
Ce qu'on nous cache encore peut-être ce sont les examens biologiques et le bilan psychologique déjà exigé pour les sportifs de Haut niveau. voir le lien sur le site de la FFV:
http://www.ffvoile.net/ffv/web/services/medical/documents/SMR_Candidat_1ereDemande.pdf[/color]]http://www.ffvoile.net/ffv/web/services/medical/documents/SMR_Candidat_1ereDemande.pdf
Moi j'vous l'dis: on est pas sorti du fast food ma bonne dame!

bonne année à tous quand même.
Bertrand313

Offline mini2009

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 85
Que ceux qui sont reconnus comme sportifs de haut niveau est a passer ces test est tout a fait legitima mon avis, il faut bien selectionner les meilleurs et s'assurer d'un moyen ou un autre qu'ils sont viables, ils ont quand memes pas mal d'avantages financier et materielle que la fede ne peu pas offrir a tout le monde. Mais la tres grande majorite des coureurs mini n'aspirent pas a cette reconnaissance, alors laissons a ceux et seulement a ceux qui auront cette reconnaissance, si toutefois des coureurs de mini peuvent l'obtenir, ce dont je doute...

Offline Jean

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
Mon expérience du test d’effort.
J’ai passé ce test d’effort à l’âge de 42 ans, j’en ai 52 maintenant. Ça a été une expérience intéressante. J’étais sur un vélo réglé à ma taille et avec des électrodes fixées sur le torse et reliées à un ordinateur. A côté, il y avait un lit pour le cas où les choses tourneraient mal. Le test a duré je pense une vingtaine de minutes. Au fil du test, c’est de plus en plus difficile, on commence par une gentille balade pour finir sur les pentes du Mont Ventoux.
Au bout d’un moment, je m’inquiète car je vois le médecin et l’infirmière interloqués, qui à différentes reprises regardent l’écran de l’ordinateur, me regardent et discutent entre eux.
Tout en continuant de pédaler, je demande s’il y a problème.
Le médecin me dit : « Ne vous inquiétez pas, vous êtes une vraie bête, c’est du jamais vu à votre âge».
Je termine le test sans problème en me donnant à fond comme j’aime le faire.
Le médecin m’explique que mon résultat est équivalent à celui de triathlètes de haut niveau de 25 ans. Rassurant !
Mon avis c’est que la plupart des personnes un peu sportives passeront ce test sans problème.
Est-ce réellement utile pour ceux qui pratiquent  le 6.50, je ne pense pas. Nous sommes dans une société ou il y a de l’exagération pour tout et de toujours aller dans le sens de la complication. 
Je m'intéresse à ces voiliers depuis une trentaine d'années sans avoir eu l'occasion de les pratiquer. Si un skipper à la gentillesse de me proposer une sortie, je suis partant. J'habite la vendée.
J'ai été convoyeur professionnel, préparateur de voiliers, constructeur de multicoques et maintenant Informaticien. Mon mail: finajy@live.fr
« Last Edit: August 25, 2009, 15:30:09 PM by Jean »

Offline Stotz

  • Newbie
  • *
  • Posts: 40
      • Marcel en 2007
Re: Tout ce que vous vouliez savoir sur l'EPREUVE D'EFFORT sans jamais avoir osé
« Reply #14 on: September 27, 2009, 10:33:35 AM »
Faire du mini aujourd'hui, c'est passer par un circuit quasi obligatoire pour être un pro dans la course au large, de préparateur à skipper en passant pas tous les métiers qui gravitent autour. Il restent encore ci et là quelques marginaux qui en font une aventure personnelle, pour les autres, c'est passion-boulot. Regardez la MT de cette année c'est édifiant.
Dans la majeur partie des cas, nous ne sommes pas des sportif de haut niveau, un sportif de haut niveau ne se prend pas des cuites mémorable durant sa course, il ne passe pas des nuits et de jours à se pourrir la vie et le corps avec des produits dangereux pour la santé. Il mange, dors, équilibré avant et pendant. Il ne se tue pas à la tache pour accomplir sa passion.,etc....
Le ministe est comme un grimpeur solitaire d'Everest, de k2 et autres. Pour simplifier ces enjeux et par mesure de sécurité il se retrouve en groupe, en tribu, mais on ne demande pas à un grimpeur de faire le test d'effort. il le fait en continu.

Le seule et unique raison de ce test est encore une fois l'asservissement volontaire de la FFV, (fédé frivole véreuse) sur la classe mini et les ministes.
a+