Author Topic: AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH  (Read 1396 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline ogamot - 720

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 130
      • A la voile
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
« on: May 28, 2010, 11:29:42 AM »
Pas de panique, c'est un cri du coeur. Vous savez certains vont crier leur rage la nuit quand le train passe. ça soulage.

Moi c'est pareil, mais je me soulage sur le forum, tant qu'à faire.

Depuis que j'ai 15 ans (soit depuis 22 ans) je sais qu'un jour je traverserai l'Atlantique, en solitaire parce que l'idée me plaît bien. vers le même age j'ai découvert ces extraordinaires bateaux conçus pour traverser : à l'époque il avaient des panneaux de pont en guise de porte, il y avait des surprise coupés, etc.... mais déjà c'était magnifique.

En 98 je me jette à l'eau : J'achète pour un budget dérisoire un mini "en CP de deux", à bouchains, un noble Berret 91, déjà bien fatigué. Des week end à bosser dessus, poncer, strater, résiner, la ballast aussi, le mat ... bref un vrai bordel pendant 1 an. Je parviens quelques mois plus tard à finir la solitaire de Concarneau, bon dernier, ou quasi dernier avec un ou deux autres potes autant en vrac que moi. Il faut dire que la veille du départ, les fils électriques pendaient partout dans le bateau, j'avais du dormir 2 heures la veille du départ.

Ensuite la Mini Fasnet au départ de Ouistream. Vraiment une belle course. Nous arrivons, pas dernier mais presque, nous demandant pourquoi quand nous regardons nos safran nous voyons des gros bouillons et nous entendons 'BLOUBLOUBLOUBLOU', alors que Seb Magnen quand il passe à 3 noeuds plus vite il faut 'zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz'.

Qualif en poche, me voilà au départ de la mini 99'. Complètement à la bourre sur tout, avec un bateau mal préparé, un budget trop petit. Ce départ de course et la semaine qui précède reste un grand souvenir pour moi. Je me souviens encore quand un coureur arrive sur le ponton 5 jours avant le départ en annonçant (ils prévoient baston pour le départ, ça peut monter à 50 noeuds). Tout le monde devient tout blanc, petit à petit la pression monte, des groupes de partisans se forment ; les pro départs, les pro anti départ, les pros tout court qui ne se posent pas de question. Quelle ambiance, et le départ est  donné, par un magnifique soleil, avec les gros nuages et le gros temps qui arrive dans qq heures.

J'ai pris le départ, et ne le regrette pas. 4 jours plus tard j'entend un énorme "bang", pile au moment du passage du front, et constate qq je prend l'eau. Je me dit c'est la fatigue, il faut du concret du factuel , alors je décide de ne pas enlever d'eau pendant 10 mn pour voir. Au bout de 10 minutes, je vide 5 sceaux de 10 litres.... Ne voyant pas comment continuer comme cela , je décide de faire demi tour, après avoir fait l'erreur de laisser le bateau "à sec de toile", flottant comme un bouchon au milieu des grosses vagues : il sera recouvert par une vague, je me vois encore dans ma combi de survie, flottant dans l'eau, mais bien sûr accroché au  bateau. Une fois l'eau partie je me retrouve assis contre la filière... tout va bien.

Donc je rentre, et arrive au point de départ avec un bateau dans un état ... pitoyable : bordé babord défoncé sur 50 cm , toutes les barres de flèches ne tenant plus que par 50% des points d'accroche plus de pilote, les panneaus solaires à moitié arrachés .... bref je jette l'éponge.

Et je me dis bon c'est pas grave je repartirai dans 4 ans avec une meilleure préparation.

....

....

Et moi voilà donc 10 ans (!) plus tard en 2008 propriétaire d'un magnifique Pogo 2 avec le projet de faire la transat 2010. Une fois le bateau livré, après 2 sorties de 2 heures, je part pour a qualif : Quel bonheur de naviguer, et encore plus sur un gentil bateau comme celui là, facile à mener, pas une ficelle en trop, pas de bastaques moisies qui s'emmêlent, de taquets qui s'arrachent ....

En 2009 je fais la Pornichet Select 650. Super course, un parcours pêchu, un format compact adapté aux amateurs pères de famille nombreuses...

....

....

Au printemps 2009 je change de métier en passant d'un groupe de 200 000 personnes à ma propre société. Vous savez ce que c'est : travailler beaucoup, gagner peu. Bref, je reporte mon projet de mini à + tard, on ne peut pas tout faire à la fois dans la vie. J'ai même mis mon pogo au hangar, pour qu'il ne vieillisse pas trop vite. C'est pour cela que j'ai mis un cris là haut, c'est parce que mon pogo est dans un hangar alors ça e fait mal. Mais je préfère encore ça que de m'en servir 3 après midi par an pour faire des ronds dans l'eau en baie de Quiberon.


Je m'en fiche. Un jour je la ferai cette maudite course. Je vais perdre ma qualif qui n'est valable que 5 ans ? Aucune importance, j'adore naviguer, alors je me ferai un plaisir de la refaire cette qualif ! Il faut juste que je trouve un peu de temps pour gérer tout cela, entre métier et famille.


Voilà j'arrête. C'était un cri du coeur. J'adore le bateau, j'adore les mini, j'adore naviguer en course, au large, en solitaire ou en double, en compagnie de nombreux autres bateaux. J'adore la classe mini car son niveau reste très accessible, cela reste une vraie course d'amateur, ( au moins en catégorie série ). Je remercie au passage la classe pour tout le travail fournit depuis toutes ces années pour nous permettre de vivre des moments exceptionnels. Je remercie aussi les organisateurs.

Donc pas de soucis, d'ici 10 ans, je ferai cette maudite course. A bon entendeur ... et ce jour là j'ai bien l'intention d'en mettre le maximum derrière !

J'en profite quand même pour faire de la pub, même si c'est pas bien, je m'en fiche :

Si vous vous intéressez à "Google Apps" (mails, site intranet / internet, gestion documentaire et plus) pour votre entreprise, petite ou grande, appellez moi !
www.ogys.fr

« Last Edit: June 03, 2010, 17:25:40 PM by ogamot - 720 »

Offline Gregoire DESPRETZ

  • Newbie
  • *
  • Posts: 28
Re: AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
« Reply #1 on: June 01, 2010, 16:09:45 PM »
héhé!! Terrible comme expérience!

Attends moi, le temps de mettre des sous de côté, d'investir dans une bombe de 6m50 et je te rejoins sur la ligne de départ des qualifications!

Grégoire