Author Topic: Tour de Corse - Récit  (Read 1290 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline R-V

  • Newbie
  • *
  • Posts: 25
Tour de Corse - Récit
« on: October 19, 2010, 15:33:40 PM »
Un nouveau Tour de Corse à la Voile pour « Jason », cette fois ci accompagné d’un autre Akilaria 9,50, « Mistral Gagnant/Aprotec ».
Il était prévu 5 Classe 9,50 permettant ainsi d’avoir notre propre classement de flotte, mais la météo en a vraiment voulu autrement. 20 bateaux inscrits à la course n’ont pu rejoindre le port de départ.
L’akilaria de Jose Soler Bayona, « Nou i Mig », basé en Espagne ; un autre akilaria cette fois ci d’Italie, « Yunus » de Carlo Berio ; et le tiptop « Cinq Sens » d’Alain Bonnot devaient rejoindre Bonifacio. Les forts coups de vent d’Est ont eu raison de leur tentative de rejoindre la Corse.
« Jason » avait fait le convoyage 10 jours avant, dans une fenêtre météo, et « Mistral Gagnant » est quand à lui arrivé quelques heures avant le départ de la course qui a été repoussé à 15h au lieu de 12h.
Le sens du parcours a, comme à l’accoutumé, était voté la veille du départ.                
Direction inverse des aiguilles d’une montre, c’est à dire en direction de l’Est.                 
Le petit temps était lui prévu dès le jeudi soir. Et c’est ainsi que la remontée sur le cap corse s’est effectué à très petite vitesse, au grès des risées de terre. A ce jeu là, « Jason » s’en est tiré très confortablement face aux bateaux de 12m et plus. Il arrive sur la pointe nord en compagnie des A40, J122, Pogo40, Grand Soleil 40, IMX40,… en 10ème position. « Mistral Gagnant » a lui opté pour une option un peu plus au large qui n’a pas été payante. La descente sur Calvi a été ponctuée de légères risées sporadiques tant en direction qu’en force, accompagnées d’une mer désordonnée.             
Depuis le départ, les changements de voiles se sont répétés entre foc, gennaker et grand spi. Notre gennaker peut se porter jusqu’à 45°, par faible vent.
Une fois Calvi passé, le vent est rentré entre 8 et 14 knt, mais dans le nez. Après plusieurs bords au près jusqu’au golfe d’Ajaccio, mais vent faiblissant jusqu’à Senetose, accompagné d’une belle houle, nous faisons route avec le J122 de Catherine Chabaud. Dès cette pointe passée, le vent d’ouest est rentré très rapidement. Jusqu’aux Moines avec 25 knt de vent, le bateau surfe à 15 - 16knt, tracté par la GV entière et le grand spi, à 150° du vent. L’empannage arrivant, affalage du spi. Direction Bonifacio sous gv entière et foc en ciseaux, le vent est monté jusqu’à 31 knt, et la vitesse du bateau toujours supérieur à 12 knt. La ligne d’arrivé a été coupé à 20h50, environ 30’ avant le J122, en 12ème position.
Sur le classement compensé, encore une fois la jauge IRC n’est pas réaliste, d’où un classement de 22ème ! C’est pour cela qu’une flotte de 5 classe 9,50 minimum est nécessaire pour que nous fassions ressortir la classe.
Merci à nos partenaires, l’Hôtel « ATRAMA » de Jean Pierre, et le restaurant « Les 4 VENTS » des jumelles Catherine et Françoise, et merci à l’organisateur Fred Verrons et à son équipe.

(voir sur le site classe950.com le classement temps réel).