Unofficial Mini Forum

Mini Forums => Français - French => Topic started by: Stotz on January 16, 2009, 08:26:22 AM

Title: C'est la crise
Post by: Stotz on January 16, 2009, 08:26:22 AM
En faisant mon budget cette année je m'interroge sur l'envolée des couts pour avoir le privilège d'être dans la classe mini

Adhésion + bateau  200 €
Stage Isaaf  200 € si je me souviens, (ca c'est fait mais dans deux ans c'est a refaire )
ANFR  65 € une fois seulement, ouf
AFPS  70 € qui changé de nom
Test cardio et effort environ 250 € car le but de tous ministes reste la Transat,
FFV 50 € la fédé frivole et vereuse
adhésion à un club 30 € y a plus cher je sais
Port de publicité pour ceux qui ont les moyens

Qu'est-ce que j'oublie ?

Après seulement, tu peux espérer faire une course ou deux pour peu que ta liste de préférence soit bien remplie

Ouais, c'est sûr, c'est la crise et les précepts de la classe sont bien conservés

PS: Curieux sentiment que de se faire b.... sur tous les points, d'ou cette question ?  A quand l'obligation de présenter le diamètre de son anus ?
Title: Re: C'est la crise
Post by: El NoNo on January 16, 2009, 14:45:37 PM
Tu oublies que si tu veux être inscrit a quelques course tu t'inscris quasiment à toutes les courses et puis en fonction tu lâches les frais d'inscriptions. Soit environ 80€ par course, donc prévoir un budget jettable d'environ 240€.
C'est bien parce que l'organisateur peut au moins s'y retrouver ( du genre 80 pré-inscrit et qu'il n'y ai que 50 bateaux qui viennent, ou l'inverse 50 Bateaux pré-inscrits, et 80 Bateaux départs).

Mais la course au milles n'est pas évidente, j'avais un peu négligé ce point, mais c'est un vrai casse tête pour l'organisation de congés et pour l'employeur si il ne veut pas jouer le jeu ( ce que je comprends aussi).

Bon allez, pour une fois, je râle.
Title: Re: C'est la crise
Post by: Laurent on January 19, 2009, 11:52:14 AM
Quote
A quand l'obligation de présenter le diamètre de son anus ?

C'est déjà prévu !!

Quand les toilettes deviendront obligatoires (dérog en cours je crois), nous serons certainement nombreux à imaginer des systèmes légers pour ne pas alourdir inutilement nos bolides.

Qui de sa bouteille d'eau minérale scotchée au pied de mât,
Qui de mini seau en bas de la descente etc.

tu seras donc obligé de fournir un certificat médical officiel de diamètre anal pour vérifier la compatibilité diamètre WC/diamètre anus et t'assurer ainsi que tu puisses faire popo dans des conditions de sécurité satisfaisantes.






c'était pour rire
ok je sors
Title: Re: C'est la crise
Post by: ogamot - 720 on January 20, 2009, 19:11:53 PM
Dans les OSR -très saine lecture, on peut lire :

"Toilettes, installées de façon permanente, ou sceau arimé."

Un sceau, enfin un équipement obligatoire qui coûte moins de 10 € !


Title: Re: C'est la crise
Post by: ladombe_lucien on January 20, 2009, 19:45:49 PM
S'il s'agit de ce sceau là: http://fr.wikipedia.org/wiki/Sceau (http://fr.wikipedia.org/wiki/Sceau)
... je comprends que le diamètre de l'anus puisse-t-être un soucis.
S'il s'agit de celui là: http://fr.wikipedia.org/wiki/Seau (http://fr.wikipedia.org/wiki/Seau)
... je recommande le rose à bec verseur.
On note qu' "Il est utilisé pour le transport de liquides et parfois de solides" et que "la contenance est généralement de plusieurs litres" Ça correspond assez bien au cahier des charges.

On trouvera des idées d'aménagements, conformes aux OSR en visitant ce lien: http://fr.wikipedia.org/wiki/Latrine (http://fr.wikipedia.org/wiki/Latrine)
Conformes aux OSR et confortables pour les lire.
Title: Re: C'est la crise
Post by: coco47 on January 21, 2009, 06:58:11 AM
De grâce, laissons les sceaux à la garde de Rachida Dati et, pour ne pas passer pour des sots, contentons-nous de seaux pour faire le grand saut.
Mais on est en droit de s'interroger sur la notion de "seau arrimé". Si le seau est arrimé en permanence, comment le vide-t-on ? Et quand il est vidé et rincé (ce qui est en toute circonstance préférable, ne serait-ce que pour l'odeur), à quoi sert de l'arrimer ? Je ne suis pas certain que ceux et celles qui pondent ce genre de règle aient jamais posé leurs fesses sur un seau en mer.
Title: Re: C'est la crise
Post by: bertrand 313 on January 23, 2009, 08:06:06 AM
l'objet de l'installation de toilettes dans les bateaux est de ne pas polluer la mer avec nos excréments. Donc relié à un conteneur de récupération des eaux noires.
Je propose l'idée révolutionnaire des ballasts au caca et je me précipite d'ailleurs pour déposer le brevet.
Quand le caca peut vous rendre riche...
bertrand313
Title: Re: C'est la crise
Post by: kro439 on January 23, 2009, 10:30:24 AM
Heureusement que le rire est gratuit !
merci
Title: Re: C'est la crise
Post by: coco47 on January 24, 2009, 02:42:30 AM
Et en cas de mal de mer, on a le droit de polluer l'océan avec nos gerbes ?
De toute façon, "la mer c'est dégueulasse, les poissons baisent dedans" (Renaud).
Title: Re: C'est la crise
Post by: ladombe_lucien on January 24, 2009, 12:06:39 PM
Je crois que l'idée est de reprendre le concept de la poupée russe: un seau non arrimé contenu dans un seau arrimé. Le seau arrimé est en effet, par nature, assez difficile à vider sans retourner le bateau.
Title: Re: C'est la crise
Post by: luma on January 24, 2009, 20:21:24 PM
Les toilettes devant être solidaires du bateau c'est à dire strattées, visées voir la partie définition des OSR des coureurs de la classe 40 ont effectivement inventé le seau fixé réglementairement, en ajoutant le confort du bord large des seaux de nuit de nos grand'mères, avec le seau à besoins qui puisse se glisser dans le fixe et qui peut etre utilisé individuellement au vent ou sous le vent, à l'intérieur ou dans le cockpit chacun ses habitudes. Et comme les gouts et les odeurs ça ne se discute pas.
Title: Re: C'est la crise
Post by: Stotz on January 25, 2009, 14:36:45 PM
Ca confirme l'idée que ceux qui font ces règlements sont parfois de bons trou du cul
Title: Re: C'est la crise
Post by: luma on January 26, 2009, 11:09:52 AM
Quand un bateau doit être en conformité avec ses règles nationales personne n'y voit à redire au nom de la sécurité.
Quand les gouvernements obligent des bacs à eaux noires pour tous les bateaux immatriculés dans leur pays ou même désirant y faire escale, personne n'y voit rien à redire au nom de l'écologie.
Quand certaines lois interdisent certains composants dans les anti-foulings, personne n'y voit à redire au nom de la lutte anti-pollution.

Mais quand les décrets d'application sont édités alors c'est le tollé général par les gens concernés.

Les classes à règles "open" s'en dispensent, les autres subissent.
Title: Re: C'est la crise
Post by: Laurent on January 26, 2009, 11:35:06 AM
cette règle du chiotte n'a aucun sens en l'état.
la prochaine étape c'est le réservoir à eaux noires. c'est ce qui nous pend au nez, ça me parait évident. sinon cette règle c'est juste pour faire c..

Title: Re: C'est la crise
Post by: coco47 on January 27, 2009, 03:29:18 AM
Le réservoir à eaux noires (marron plutôt, non ?) au port ou en mouillage forain, OK. Mais au milieu de l'Atlantique, j'ai comme un doute quant à sa nécessité. Au fait, c'est comment, un étron de cachalot ? Pour peu que la bête ait fait une grosse bouffe, ça doit être presque aussi gros qu'un mini. Drôle d'OFNI !
Title: Re: C'est la crise
Post by: Stotz on January 27, 2009, 08:43:06 AM
Si on suivait à la lettre le respect de notre démarche bio, on naviguerait sur des yacht bambous biodégradable, avec des voiles en papyrus et des bouts en chanvres. avec le risque que tous germent est se mettent à pousser en cours de route.
Quand au caca du matin qui n'éffraie pas le pélerin mais soulage bien le marin, c'est donc, comme tous écolo peut le confirmer, négligeable au vu de la biomasse présente, tant que c'est isolé, C'est sur que sur un paquebot, petite ville flottante, la question ne se pose pas. Une question de mesure en somme.

Pour en revenir au sujet de ce poste, l'arnaque avec un grand A pour faire du mini, une petite discussion avec un revendeur de matos electronique m'a confirmé que les premiers à payer de la crise cette année sont les minis.
Et quand je lui parle des frais d'inscriptions démesurés a filer aux Gentil Petits Organisateurs en vue de la transat, il en tombe des nues.

D'ou sa question, Et la classe mini, elle ne dit rien ?

....
Title: Re: C'est la crise
Post by: Laurent on January 27, 2009, 11:03:00 AM
je suis d'ac avec vous , le réservoir à eaux noires n'a d'utilité que dans les zones de navigation/mouillage denses.
Mais alors si ce n'est pas ça, quel sens a le fait de nous obliger à fixer un wc dans notre mini où la place est déjà comptée ?

aucun, c'est juste une logique technocratique qui perd le sens des réalités. dans ce cas, la classe devrait pouvoir démontrer l'inanité de cette mesure.
Title: Re: C'est la crise
Post by: Laurent on January 27, 2009, 11:08:42 AM

D'ou sa question, Et la classe mini, elle ne dit rien ?

- Cul et chemise mon bon monsieur, cul et chemise.....

ça veut dire quoi, que la classe mini ne sait pas défendre ses propres intérêts ou qu'elle est sciemment complice ? mais alors pourquoi ? quel intérêt pour elle ? je crois pas trop à cette théorie.

je crois juste que , entre aller clairement vers le professionnalisme ou faire ce qu'il faut pour préserver son caractère amateur et accessible, la classe mini  a fait un non choix qui laisse les tendances naturelles à la surenchère professionnalisante se développer.
Title: Re: C'est la crise
Post by: Stotz on January 27, 2009, 18:39:31 PM
Me dernière remarque a fait bondir quelques uns, dont certaines personnes auquel je tiens.
A ceux-là, je m'en excuse
Mes pensés matinales ont légèrement débordé de la couette.
Il est vrai que le bureau fait un travail considérable et que l'engagement bénévole ne peut se faire qu'avec le sentiment d'un soutien des ces membres.
Je tacherai de ne plus m'égarer et garderai pour moi mes considérations.